Maurice C.


 

Tome 2, N.P./281
Arrivée des marchandes de sardines
L’œuvre pyrénéen de cet artiste dont on sait peu de chose, est fort apprécié d’un plan ethnographique. Le recueil de 12 lithographies soigneusement mises en couleurs, Un mois dans les Pyrénées (Sinnett, vers 1850), met en scène un sens aigu de l’observation et du détail quant aux costumes et occupations des Pyrénéens, du Pays basque à Bagnères-de-Bigorre, avec, par exemple, les marchandes de sardines à Bayonne , les travaux agricoles à Assouste , la chasse de vautours au Pic d’Ossau , le transports de vin par les muletiers espagnols, la traversée par la montagne, les danses de la Saint-Jean aux Eaux-Bonnes, un mariage sortant de l’Eglise, des Aragonais à Cauterets, qui, avec leurs couvertures rayées ont tout du pittoresque orientaliste qui fait alors fureur en France. Tome 2, après la page 415/145
Transport de vin par les muletiers
Tome 2, N.P./218
Travaux agricoles à Assouste
Tome 2, après page 379/103
Traversée par la montagne
Tome 2, page 461 regard/201
Chasse aux vautours au Pic d'Ossau
Tome 1, page 279 regard/405
Fête de la Saint-Jean aux Eaux-Bonnes

 

 

Hélène Saule-Sorbé, Professeur des Universités en Arts plastiques
Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3

 

Pour en savoir plus
* Marguerite Gaston, Images romantiques des Pyrénées, Les Amis du Musée pyrénéen, Pau, 1975